Rate this post

Bien le bonjour!

Aujourd’hui sur le blog je m’adresse à ceux qui souhaitent changer de voie professionnelle, entamer une reconversion, voire même s’aligner avec leurs envies profondes, leur mission de vie. Pour en être passé par là moi-même, je te le garantis, une reconversion réussie passe par un travail d’introspection. Changer de travail ne rime pas avec tout plaquer par ras le bol, non. Entamer un virage professionnel c’est une histoire profonde et personnelle, un réalignement avec ses valeurs, ses envies, ses besoins. C’est faire le point pour voir d’où l’on est parti, où on en est pour savoir vers quoi se diriger.  Pour mener à bien sa réorientation il faut une bonne dose de confiance en soi, être capable de faire le point sur sa situation pour aller vers plus d’épanouissement. Parfois même c’est un burn out qui nous fait franchir le pas de la reconversion. A trop s’oublier on en perd de vue l’essentiel. Cet article est là pour te donner des clés pour réfléchir et te poser les bonnes questions. Comment franchir le pas, pourquoi envisager une reconversion professionnelle, faire le point sur ses aspirations, comment réussir et aller au bout de son projet? Est-ce qu’un bilan de compétences est nécessaire, bref nous allons étudier le projet professionnel,et voir comment trouver sa voie et concrétiser ses envies. Cet article est le premier volet d’une série de trois sur le sujet de la reconversion. Paré au changement?! C’est parti!

Cet article te plais? Partage-le surPinterest!

Faire le bilan

Que l’on soit bien d’accord: je ne prétend pas avoir LA solution miracle pour effectuer sa reconversion, pour la simple et bonne raison qu’il n’y en a pas. C’est à chacun de faire ses propres expériences et de tracer un chemin qui lui est propre, en fonction de son vécu, de ses attentes, de son investissement et des risques qu’il est prêt à prendre, chaque vie est singulière. Cependant certains des exercices présentés ici m’ont aidé personnellement et font leurs preuves auprès de mes clients.

Prends  cet article comme une clé qui pourrait t’ouvrir des portes.

Deux points ressortent clairement quand on parle de reconversion professionnelle:

  • la peur de se lancer
  • comment savoir vers quoi se diriger et prendre la bonne décision

Je pense qu’avant tout il faut se poser les bonnes questions. Et la première serait:

Qu’est-ce qui ne va plus?

Ta profession actuelle ne te conviens plus, soit.  Pourquoi exactement?

Tout le monde n’a pas besoin d’effectuer un virage radical ou de changer de voie, encore moins de tout plaquer pour partir vivre à l’autre bout de la France. Reconversion ne sous-entend pas forcément virage à 360°! Tu peux être confronté à des problèmes relationnels, un environnement de travail qui ne te conviens plus, une mauvaise organisation , l’impression d’avoir “fait le tour”, un besoin de nouveauté, une surcharge de travail…. Mais est-ce que ton métier te passionne  toujours autant? On peut ressentir une grande lassitude, voir même un dégoût dû à des éléments externes qui ne sont pas le travail en lui-même.

Faire la part des choses à ce niveau là est primordial, afin de ne pas déplacer le problème et te retrouver face aux mêmes difficultés des années plus tard. Si tu sens que tu stagnes dans ton job et que tu as envie d’évoluer renseignes-toi sur les formations, regardes les heures que tu as sur ton compte CPF, envisages éventuellement une VAE. Explores quel aspect ne va plus, analyses-le. Tu découvriras peut-être que c’est en fait autre chose que ce que tu pensais qui te pose problème au quotidien.De ce constat vont découler des décisions importantes, qui ne peuvent être prises à la légère, au risque d’avoir des regrets et de tout abandonner un chemin. Alors prends le temps, n’agis jamais sur un coup de tête même si ça doit prendre des mois, et au besoin n’hésites pas à te faire accompagner par un coach. Réfléchir c’est bien, mais si on reste trop longtemps dans cette phase on s’empêche de passer à l’action, l’indécision et la peur prennent le dessus. Et le bilan de compétences me diras-tu? Je n’en suis pas partisane pour plusieurs raisons que je t’explique ici, mais aussi parce que j’ai vu plusieurs de mes proches débourser beaucoup d’argent pour des bilans que ne leur ont servi à rien. Un bilan de compétences sert, comme son nom l’indique, à faire le bilan, pas à avancer! On vas te dire dans quelle case tu rentres à l’instant T et dans quelle case tu pourrais du coup à nouveau rentrer. Si tu ne rentres pas dans les cases et que tu ne cherche plus à y rentrer, oublies le bilan de compétences!

Je t’invite à télécharger le carnet bonus que j’offre pour faire le point et prendre un temps au calme, pour toi, pour noter tout ce qui te viens par rapport à ton travail: remplis la colonne plus et une colonne moins. Prends le temps, notes tout, n’hésites pas à y revenir et à rajouter des choses au fur et à mesure si nécessaire. Une fois cet exercice appliqué fais le bilan de ce qui en est ressorti: que constates-tu? A quel niveau se situe ton insatisfaction? Constates-tu un ras-le-bol général ou juste quelques points à réajuster?

Le test des valeurs

Il m’est arrivé plein de fois d’en avoir marre de mon travail lorsque j’étais fleuriste, de penser à changer de boîte, de me remettre en question. Pourtant je suis restée presque six ans dans la même entreprise, je n’étais pas prête à changer simplement parce qu’à cette époque ce n’était pas mon métier en lui-même qui me posais problème. Par contre, le jour où ça s’est imposé à moi c’était comme une évidence: je n’étais plus à ma place.

Si tu as ce sentiment c’est que tu connais sans doute une évolution personnelle profonde. Tu as mûri et changé en parallèle de ta carrière, et en faisant le bilan tu te rends compte que ton métier a perdu son sens, il n’est plus aligné avec ta vie. Il ne correspond plus à tes valeurs, à ton mode de vie. Il se peut d’ailleurs que tu réalises qu’en fait ça n’a jamais été le cas, que tu t’es embarqué dans cette voie de manière plus ou moins consciente, par souci de sécurité, de rentrer dans le moule familial, par dépit ou manque de confiance (“je ne pourrais pas faire plus de toute façon, je n’y arriverais pas, je n’en suis pas capable“: bonjour syndrome de l’imposteur!).

Si tu es dans ce cas, c’est qu’il est temps de se poser les bonnes questions pour envisager un  changement de voie. Tu es à une phase de transition importante, écoutes ce que ta petite voix intérieure te dis, elle te guide!

Voici un autre petit exercice pour voir si ton travail est aligné avec qui tu es vraiment: le test des valeurs. Un exercice simple et pourtant essentiel pour découvrir ce sur quoi tu fondes ton existence. Tu comprends bien qu’en allant tous les jours travailler quelque part où tes valeurs ne sont pas respectées, à un moment ou à un autre il y a conflit interne. Faire le point sur tes valeurs te permettra de repartir sur des bases saines et de comprendre sur quoi tu dois baser ta reconversion. Ces valeurs sont comme les piliers de ta maison: si tu enlèves un pilier ou que tu le casses, c’est branlant, ça s’écroule, autrement dit on en arrive au burn out. Je te propose de télécharger la liste de tes valeurs et de faire les petits exercices que tu trouveras dans le carnet. ça te permettras ausi de distinguer tes valeurs de vie, générales, et tes valeurs d’action, de travail. Après ça tu pourras aligner tes valeurs avec tes actions, pour avancer de la manière la plus efficace et juste pour toi. C’est un premier pas pour aller vers une vie plus heureuse et épanouie!

 

Cadeau exceptionnel!

Exceptionnellement je t’offre une séance diagnostic gratuite, pour faire le point sur ton projet, avoir une vision plus claire pour la suite et voir ce qui pourrait être amélioré pour faciliter ta progression! Pour cela il te suffit de répondre à quelques questions , je te recontacte dans les 24 heures!

Se reconnecter à son intuition

Je pensais après avoir passé ces six années dans la même entreprise que j’avais juste besoin de nouveauté et de me dépasser . C’est pourquoi j’ai choisi l’évènementiel. J’ai postulé dans une grande maison parisienne après une longue hésitation, car j’avais conscience des difficultés : rythme intense, horaires décalés, très physique, patron caractériel, distance par rapport à chez moi. Mais j’ai tout donné, et contre toute attente l’entretien d’embauche s’est très bien passé. Ça m’a donné confiance pour la suite. Quand un mois après j’ai senti au fond de moi que ça n’allait pas le faire, j’étais effondrée. J’avais tout misé là-dessus, c’est comme si un rêve s’arrêtait: je gagnais un salaire inespéré et j’avais accès à un milieu haut de gamme. Je me culpabilisais, je m’en voulais, mais en moi quelque chose me disait NON. Alors je l’ai écouté. Et je ne regrette pas une seule seconde. Ni d’avoir quitté l’entreprise où je suis restée six ans, ni le mois passé dans la deuxième. Ce sont ces expériences cumulées qui m’ont permises d’en être là aujourd’hui. Au  moment où j’ai choisi d’arrêter ce second job, je faisais des séances d’hypnose avec une femme (pour une raison complètement autre). J’étais très mal ce jour là, j’avais l’impression de rater ma vie, j’étais perdue, je le vivais comme un échec. Cette femme a prit le temps d’en parler avec moi et à ma grande surprise m’a félicité! “Quelle chance tu as de t’être écoutée, d’avoir le courage de te dire ce job n’est pas fais pour moi et d’en partir avant de te retrouver coincée (j’étais en période d’essai). Tu peux être fière de toi!” Ça a tout changé, d’un coup j’éprouvais de la gratitude envers moi-même, et non plus de la déception. Puis on a parlé de ce que je voulais faire ensuite. Je lui ai dis que je ne savais plus, que je remettais tout en question. Ce à quoi elle a répondu “si tu veux VRAIMENT, au fond de toi, trouver ce dont tu as besoin, tu n’auras même pas à le chercher ça va s’imposer à toi“. Et c’est exactement ce qui c’est passé, je te  le raconte dans cet article.

En fait, je ne crois pas au hasard. Pour moi chaque chose arrive pour une raison. Fais toi  confiance

Sentir que l’on n’est plus à sa place ne devrait pas être vécu comme une faiblesse. Souvent j’entends, et j’ai eu cette pensée moi-même à une époque: “Pourquoi moi je n’y arrive pas? Pourquoi je ne rentre pas dans le moule sociétal aussi bien que les autres?” Je trouve ça bien triste aujourd’hui quand j’y repense! Quoi de plus merveilleux que d’être à l’écoute des signaux qui nous disent que notre place n’est plus là et qu’il est temps de s’écouter? Je te propose ici un dernier exerice: comment écouter ce que me dis mon intuition? Tu le retrouveras dans le cahier que je te propose en bonus!

Maintenant que tu as pu faire le point sur ta situation présente je te propose de passer à la suite! Et pour cela, quoi de mieux que d’identifier ton job de rêve?! Prêt?! Alors clique ici!