Rate this post

Hello!!!

Il y a quelques semaines, je t’ai proposé une nouvelle catégorie d’articles.

Le premier concernait le fait de manifester ses désirs en fonction des cycles lunaires, je t’y expliquais succinctement pourquoi la Lune a une influence sur nous et quelles sont ses quatre phases principales. Je t’expliquais aussi comment poser une intention et quelle en est l’utilité.

Aujourd’hui je vais revenir sur ce sujet et approfondir les différents rituels que tu peux pratiquer en fonction des cycles. On va s’intéresser dans cet article aux rituels de libération. J’ai lu plusieurs posts sur les réseaux ces derniers temps qui disaient que ça les insupportait de voir tout le monde s’intéresser à ses pratiques comme des “phénomènes de mode”. Je pense au contraire que ça n’a rien d’un phénomène de mode, et que tout comme le coaching (dont l’ancêtre est, je le rappelle, la philosophie: on n’invente rien!), ce sont simplement des approches et retours aux sources qui sont nécessaires à l’humanité en ce moment. Je pense que l’être humain a profondément besoin de se reconnecter à la nature, mais aussi à sa nature, et de la comprendre. C’est selon moi très libérateur de rendre tout ça plus accessible au plus grand nombre, tout en laissant chacun libre de choisir d’adhérer ou non, en fonction de ce qui lui parait juste, de ses ressentis et de ses croyances.

Quand faire ces rituels ?

Les rituels de libération sont à réaliser en Lune décroissante pour être optimaux, autrement dit entre la pleine lune et la nouvelle lune. Pour effectuer les rituels de nouvelle lune il vaut mieux laisser passer 24 heures après celle-ci. Pourquoi en lune décroissante? Hé bien, durant cette phase, la lune nous permet de nous débarrasser des choses que nous ne voulons plus, de les faire partir, de nettoyer.

La pleine lune quand à elle est une puissante période d’attraction. D’ailleurs c’est à ce moment-là qu’on sent généralement son énergie le plus fortement, l’excitation monte, parfois les tensions et difficultés aussi.
Pour connaître les différentes phases lunaire, tu peux aller sur un site spécialisé ou acheter un calendrier qui te permettra d’y voir plus clair et de ne pas te tromper.

Allez, passons aux rituels!

Libération d’une situation ou d’une relation avec les bonhommes allumettes

La technique des bonhommes allumettes a été créée par Jacques Martel. C’est une méthode qui permet de libérer les émotions négatives, de couper les liens avec des personnes ou situations toxiques (internes ou externes). Elle permet l’auto-guérison émotionnelle en jouant sur le conscient mais aussi (et c’est souvent là que ça bloque) l’inconscient. Elle harmonise nos relations conflictuelles (avec les autres mais aussi nous-mêmes) et nous libère des dépendances, peurs et attachements. Elle nous fait prendre du recul, nous détacher de ce qui n’est plus d’actualité ou bon pour nous  avec douceur et bienveillance. Ces liens nous empêchent bien souvent, consciemment ou non, d’avancer sereinement. Garder des relations ou sentiments toxiques ou éronnés est un véritable frein à notre épanouissement personnel.  Cette technique peut être utilisée dans toute situation, du moment qu’on part de soi. Comme pour la loi de l’attraction on ne peut pas faire ça pour quelqu’un d’autre, même si ça part a priori d’une bonne intention. En effet, l’objectif étant que chacun reçoive ce qui est juste pour lui,  ce serait se mentir et déresponsabiliser l’autre que de dire qu’on sait pour lui, n’est-ce pas?
Cette méthode est utilisable pour plein de situations : une situation compliquée, tendue, une relation dont on n’arrive pas à faire le deuil (décès, rupture), un état émotionnel très intense, un évènement particulier, etc.

Comment faire ?

La technique est très simple et demande un matériel rudimentaire : une feuille, des feutres, des ciseaux. On commence par se dessiner soi-même sous une forme très simpliste, comme les enfants: une patate pour le corps, un rond pour la tête, des traits pour les membres (d’où le nom de « bonhomme allumette ») . Sous ce dessin on écrit son prénom et son nom de famille, et à côté de ce bonhomme, on dessine un autre bonhomme (si le lien est avec une personne) ou un rectangle dans lequel on écrit la situation que l’on souhaite régler. Autour de chaque dessin, on dessine un « cercle de lumière » (même principe que les soleils dessinés par les enfants: un grand cercle entouré de bâtonnets), ces cercles symbolisent le fait qu’on souhaite le meilleur à chacun. On trace ensuite un grand cercle qui va entourer les deux derniers, toujours sous forme d’un grand soleil. On relie ensuite chaque chakra de notre bonhomme au chakra de l’autre (ou de la situation, oui il faut faire preuve d’un peu d’imagination !) avec les couleurs adéquate (rouge pour le chakra racine, orange pour le chakra sacré, jaune pour le chakra du plexus solaire, etc.)
Enfin, avec une paire de ciseaux, on découpe la feuille en deux, de manière à séparer les deux personnes (ou le bonhomme et la situation), et on dit à voix haute (ou dans sa tête) : « voilà, c’est fait ! » On peut ensuite brûler les morceaux de papier ou les jeter, c’est comme on veut. Personnellement j’aime l’idée de brûler, symboliquement c’est libérateur!

Tu aimes mon article? Partage-le sur Pinterest!

Libération d’un sentiment ou d’une émotion avec l’écriture automatique

Pour pouvoir attirer à toi ce que tu désires, il est nécessaire de faire de la place en amont, de libérer ce que tu ne veux plus. En effet, les doutes, les peurs, les émotions négatives, les croyances limitantes, sont autant de choses qui peuvent bloquer le processus de manifestation. C’est ce qui arrive parfois quand tu constates que la loi de l’attraction et les rituels ne t’apportent pas satisfaction : quelque chose bloque, tu le sens, mais quoi?! Le principe de cette lettre, c’est de te libérer de tout ce que tu veux voir disparaître.

Comment procéder ?

Pour ça tu peux pratiquer l’écriture automatique : laisse sortir ce qui a besoin, libère-toi de la rancœur, de la haine, de la colère, de la critique, de la jalousie, de la comparaison aux autres, du jugement, de la peur, de la honte, de la culpabilité. Pour ça, je te recommande de t’asseoir au calme et de prévoir quelques minutes tranquille avec toi-même. Tu peux démarrer par une petite méditation pour te recentrer si tu le souhaites, et allumer une bougie. Ferme les yeux et demande-toi ce qui aujourd’hui ne te conviens pas dans ta vie, ce qui bloque, ce qui te parais compliqué, difficile, voire douloureux. Il y a peut-être un ou plusieurs domaines, peu importe. Puis, tu vas tout jeter en vrac dans ta lettre , comme ça te viens, en démarrant par « je me débarrasse de…. » . Laisse sortir, sois spontanée, ne pose aucun jugement sur ce qui te viens, peu importe, ça a juste besoin d’être libéré. Une fois que c’est fait, tu peux froisser la ou les feuilles, et préparer un bol en inox et un briquet.

Lorsque tu regarderas brûler la feuille, tu peux te répéter intérieurement ou à haute voix : « je me libère de tout(e) ce(tte) …. (à compléter en fonction : colère, peur, doute, croyances limitant honte, etc.)” . En regardant cette boule de papier brûler, ressens ces émotions partir : tu peux prendre de grandes inspirations et expirations, et imaginer qu’à chaque expire tu chasses hors de ton corps , de ton cœur et de ta tête ce dont tu ne veux plus, que tu fais de la place pour accueillir la nouveauté. Une fois ce rituel terminé pense à éprouver de la gratitude envers la Vie, l’Univers, peu importe comment tu l’appelles, qui te permets de te libérer de ce qui t’encombre. Une fois qu’il ne reste que des cendres tu peux les répandre dans la nature ou les jeter à la poubelle.

Libération émotionnelle avec l’EFT

L’EFT signifie Emotional Freedom Techniques, autrement dit Technique de Libération Émotionnelle. Cest une technique que je pratique maintenant régulièrement depuis plusieurs mois. Il existe plusieurs livres, sites web et vidéos qui parlent et montrent cette méthode très bien, je ne vais donc pas m’adonner à l’exercice, et te laisse faire tes petites recherches si tu veux aller plus loin. Pour ma part j’ai eu la chance de pouvoir investir récemment dans un programme lors duquel j’ai fais énormément d’EFT, et ça m’a beaucoup aidé notamment au niveau des blocages liés au développement de mon activité d’auto entrepreneure ! J’avais déjà eu un bref aperçu de l’EFT à une époque où j’avais fait un peu de sophrologie mais dans ce programme j’ai été bien plus loin, je peux donc l’affirmer : testé et approuvé !

Je suis d’ailleurs en train de me former à une méthode certifiante qui me permettra d’aligner l’énergie de mes clientes avec leurs objectifs, et ainsi de les débloquer très rapidement et efficacement!

L’EFT c’est quoi ?

C’est une méthode d’acupression qui régule nos énergies à l’aide de tapotement sur des points précis de nos méridiens énergétiques. On définit notre problème clairement et simplement, en une phrase, puis on va répéter cette phrase plusieurs fois tout en tapotant sur certains points du corps, en pensant toujours à bien respirer. La phrase type à prononcer lors des tapotements est « Même si j’ai ce souci de….. , je m’aime et je m’accepte inconditionnellement. » Cependant je constate avec l’expérience que plus la phrase est juste est précise plus la libération est puissante (ça peut aller jusqu’à des ressentis physiques ou des larmes) ! Cette technique très simple et accessible permet de libérer des charges émotionnelles rapidement et simplement.  Physiquement, on se sent souvent libéré après une session d’EFT, voire fatiguée. Mais ne me crois pas sur parole, essaie !

Attention cependant à ne pas faire n’importe quoi, la formulation des phrases doit vraiment être bien tournée pour aller agir sur la problématique en question, de même que les points à tapoter sont des points précis, ça ne s’improvise pas! Pas la peine d’y aller comme une brute, l’EFT ne doit pas faire mal, un simple tapotement suffit (une fois la pratique devenue habituelle on peut même simplement apposer ses doigts aux endroits appropriés).

Pour que cette pratique soit vraiment efficace je conseille de se recentrer quelques instants, à l’aide d’exercices de respiration, de cohérence cardiaque ou de méditation par exemple, et de se mettre dans un endroit calme, ou avec de la musique douce. J’ai remarqué pour ma part, ayant été faire des libérations conséquentes (avoisinant les 40 minutes de tapotement) que je suis plus réceptive le matin après une courte méditation.

L’ho’oponopono : reprendre sa responsabilité

A l’origine, Ho’oponopono était utilisé pour résoudre les conflits qui surgissaient au sein d’une tribu. On organisait des cercles de parole afin de mettre à plat ce qui n’allait pas ou posait problème. Le fait d’en parler tous ensemble et de comprendre les points de vue de chacun était une façon rapide et efficace de régler les désaccords, de pardonner et de formuler des excuses. Aujourd’hui, ce rituel est accessible à chacun d’entre nous en prononçant les mots “désolé, pardon, merci, je t’aime”. Pour régler les conflits et tensions, l’ho’oponopono nous apprend qu’il est inutile de chercher à changer l’autre et de se comporter en victime. En gardant de la rancœur ou tout autre sentiment désagréable c’est en fait à soi-même qu’on nuit. La solution? Effacer en toi les croyances ou pensées limitantes, pour faire la place à l’inspiration afin qu’elle te guide vers des situations positives et constructives.

Cette technique permet un nettoyage énergétique et fait disparaître les données négatives qui nous bloquent, les souvenirs qui nous font vivre inlassablement les mêmes choses et nous confrontent perpétuellement aux mêmes problèmes.
D’après Ho’oponopono, nous sommes 100% responsable pour tout ce qui se passe dans notre vie (responsable ne signifie pas coupables). Il faut donc demander à l’Univers de nous « laver » de ces blocages pour nous permettre d’avancer.
Ho’oponopono est une formule que l’on dit à l’intérieur de soi dès qu’un conflit, une émotion forte et négative surgit devant vous « Désolé, Pardon, Merci, Je t’aime ». Pas la peine d’aller voir l’autre pour lui dire : ce travail est un travail intèrieur.

La méthode

. Désolé, signifie que l’on reconnaît le conflit, on l’observe et on l’accepte.

. Pardon, donne la possibilité de se pardonner à soi même et à l’univers d’avoir créé cette situation. Le pardon amène une libération pour celui qui l’offre comme pour celui qui le reçoit. On n’accuse pas, on pardonne. On se responsabilise face à ce qui arrive.

. Merci, à votre âme, à l’Univers d’avoir réveillé cette mémoire qui était en toi.  On donne un sens à cette situation en trouvant ce qu’elle nous a appris et ce qu’elle nous a permis de « nettoyer » . La gratitude contribue à amorcer un changement positif.

. Je t’aime, c’est le nettoyage de la mémoire limitante en envoyant une énergie d’Amour à soi et à l’univers. Ainsi, on renoue avec l’amour au lieu de rester dans le négativisme

Une fois que c’est fait: être sans attente, lâcher prise, souffler et prendre de la distance sur ce qui vient d’arriver afin de laisser les meilleures solutions apparaître! Sans attente ne signifie pas inaction, mais bien s’ouvrir et rester en éveil face à ce qui va se présenter. La vie est parfois pleine de surprise…!
Pose toi et répète ces petites phrases en pensant à la situation, c’est un bon complément de la loi de l’attraction !

J’espère que cet article t’as plu ! Bien entendu, tu peux utiliser ces rituels sans tenir compte des cycles lunaires, disons simplement que certaines périodes peuvent en amplifier encore davantage les effets. Dans le prochain article de cette thématique je te parlerais de rituels d’abondance, qui sont eux à réaliser en Lune Croissante ( entre la Nouvelle Lune et la Pleine Lune), autrement dit je t’expliquerais comment matérialiser ta richesse intérieure !