Rate this post

Hello la compagnie!

J’ai envie de revenir aujourd’hui sur un objet très à la mode et dont on entend beaucoup parler: le bullet journal, ou bullet agenda! Après avoir cédé à la tentation  je me suis rendue compte qu’en fait bien plus qu’un outil d’organisation , de gestion du temps et de productivité, il pouvait devenir un véritable allié de développement personnel quotidien! Alors oui, à première vue le lien n’est pas forcément évident. On va voir ensemble en quoi ton bullet journal peut t’aider à devenir une meilleure version de toi-même!

Le bullet journal

Si tu as résisté au phénomène Bullet Journal ou que tu ne t’y es pas encore intéressé, nous allons revoir ensemble en quoi il consiste. Tout à commencé avec Ryder Caroll, designer new-yorkais qui a inventé il y a quelques années un nouvel outil d’organisation personnelle: le bullet journal (prononcez “boulette journal”). Le bujo (contraction de bullet et journal) est un système d’organisation analogique, simple et personnalisable à l’infini: adieu post it et classeur!

Le principe est très facile : prends un carnet et en quelques minutes tu obtiendra un agenda / journal très flexible qui te permettra d’optimiser ton organisation. Le gros avantage, c’est que ton bullet c’est toi à 100%: tu peux le personnaliser et l’adapter. Par exemple, dans un bujo, pas de date: c’est toi qui décide quand il démarre et quand il se termine! Si tu es à fond dedans pendant six mois, que tu lâche quelques temps et que tu y reviens, ça ne pose pas de problème! C’est donc un carnet d’organisation et d’optimisation du temps personnalisable et adaptable à tes envies/ besoins.

Bien choisir son bullet journal

ça ne paraît pas comme ça, mais choisir son bullet journal peut s’avérer être un vrai parcours du combattant! Certains sont à créer de toute pièce, alors que d’autres ont déjà une trame bien construite avec quelques pages vierges pour laisser libre cours à son imagination. Attention la création complète d’un joli bujo est très chronophage, d’autant plus si tu veux en faire quelque chose de vraiment soigné et agréable à l’œil. Entre les lettrages et la décoration, ça demande beaucoup de temps! J’ai donc laissé tombé cette option et me suis dirigée vers un cahier avec une trame à remplir, pour me concentrer sur l’essentiel et ce qui me semblait vraiment important: le contenu.

Si je devais te donner un conseil si tu es novice en la matière, ce serait de démarrer avec un cahier qui contienne des pages toutes faites et d’autres à créer, je trouve que c’est un bon mix entre les deux et ça permet de savoir ce qui te conviens le mieux. Je vois beaucoup de personnes se lancer dans le bujo à créer de A à Z lâcher assez rapidement car il demande trop d’investissement… c’est dommage!

Pour être efficace crée toi un joli espace de travail, fais de la planification, cherche des idées déco sur Pinterest ou des blogs spécialisés. Rien de tel que de dessiner  et ajouter des petits détails mignons à ton bujo pour avoir envie de l’emmener partout avec toi et de le glisser dans ton sac pour ne rien oublier! A la base le bullet journal est un cahier avec des pointillés, mais rien ne t’empêche de lui préférer un planner, un petit carnet, un agenda, bref, adapte-le à tes goûts!

Tu peux aussi le créer toi-même si tu le souhaites, pour ça je te propose ce tuto créé par Canva qui t’explique tout étape par étape!

Le bullet journal, allié de développement personnel?!

Revenons maintenant au sujet principal de cet article: en quoi le bujo est un allié de développement personnel? Tu l’aura compris, il permet de mieux s’organiser et de gagner du temps. Mais surtout,  j’ai réalisé que, pour moi qui n’avais plus d’agenda depuis que j’ai quitté les bancs de l’école, c’est en fait un excellent moyen de faire un bilan et d’avoir une vue d’ensemble. Je m’explique: il t’es possible de mettre en place plein de petits exercices positifs (qui y seront peut-être déjà si tu prends l’option du cahier tout fait). Ces exercices ont pour but de prendre du recul sur toi-même, tes petites habitudes mais aussi ce qui te donne de la joie au quotidien, et ce que tu veux améliorer dans ta vie. Si je me base sur le mien par exemple, voici ce qui pourrait t’inspirer:

-Mes 10 objectifs de l’année. Présenté sous la forme d’une roue de la vie, tu dois annoter les 10 sections et mettre en fin d’année le niveau de satisfaction que tu attribue à chacun de tes objectifs. Attention cependant à ne pas te fixer des objectifs démesurés (je t’invite à rejoindre dès maintenant mon groupe Facebook pour savoir comment atteindre tes objectifs!)

-Mes souvenirs: revenir sur des moments que tu as rangé dans un coin de ta tête, qu’il te sera agréable de te remémorer et de relire par la suite. Pour aller plus loin tu peux te demander “qu’est-ce qui m’a rendu particulièrement heureux à cet instant? Qu’est-ce que j’ai ressenti ou éprouvé? Comment revivre ce sentiment plus souvent?

-A chaque début de mois, faire une to-do list des choses à faire et une liste de tes objectifs. Par exemple dans la to-do list tu mettras “prendre rdv avec le vétérinaire pour le rappel de vaccins de Choupette ou recoudre le pull de Jules”, et en objectifs sport, écriture, lecture, boire un litre d’eau, que sais-je encore! Cette partie m’a beaucoup aidé notamment pour l’arrêt de la cigarette: je remplissais la case à chaque fois que je fumais une cigarette, en précisant le nombre de cigarettes fumées. J’avais ainsi une vue globale à la fin du mois qui me permettait de savoir si j’avais une évolution positive! J’aime bien aussi l’idée de se fixer de petits objectifs tous les mois: ça évite de se démotiver en cours de route!

-Faire un encadré pour tes “plus”de la semaine, mais aussi tes points à travailler. J’ajouterais aussi un espace “gratitude“, pour toutes les choses du quotidien pour lesquelles tu es reconnaissante: le sourire du facteur, le voisin qui t’a dit bonjour, le joli coucher de soleil…. Ce serait un exercice à pratiquer tous les jours!

-Le bilan des 6 mois: tous les six mois, faire un bilan de tes petites victoires et des points qu’il te reste à améliorer. Hyper motivant!

Où je me vois dans 5 ans. Un bon exercice c’est aussi d’apprendre à se projeter. Qui j’aimerais devenir, à quoi j’aimerais ressembler dans 5 ans, où j’en serais dans la vie? D’ailleurs, si tu veux savoir comment faire le bilan de ta vie, je t’invite à aller lire cet article!

En fait, le but de tous ces petits exercices est de s’attacher au positif. Même tes “flops” doivent être pris comme des points à améliorer. Le but du bujo axé développement personnel va te permettre de mieux te connaître, d’analyser tes points forts et tes points faibles. Il va aussi booster ta motivation: tu as couru 10 km cette semaine? Pourquoi ne pas se fixer pour objectif un marathon dans 6 mois?! En fait tu vas voir que tu es capable d’accomplir de belles choses, et qu’en avançant petit à petit tout devient possible! Tu vas aussi mettre le doigt sur tes faiblesses (manque de ténacité, découragement, faible confiance en toi) et apprendre à les dépasser. Une fois que tu auras suffisamment de recul sur toi-même, tu ira plus loin et plus vite!

Cet article te plais? Partage-le sur Pinterest!

Pour aller plus loin….

Si ces quelques exercices t’ont plu et que tu souhaite aller encore plus loin dans ta démarche, c’est possible! Tu peux tout à fait te créer des outils faits sur mesure. Par exemple si tu effectue une morning routine, n’hésite pas à créer un encart à chaque début de mois “My morning routine du mois”, en précisant tes activités et le temps que tu y consacre chaque matin, ainsi que les éventuels réajustements à apporter!

Voici quelques petites idées bonus:

  • Les listes loisirs! De films, de livres, de recettes, …. Tes favoris ou ce qu’il te reste à tester! Ou les deux!
  • Lever ses blocages. Il est important de comprendre où se situent nos blocages, nos plus grandes peurs. Prendre le temps de comprendre ce à quoi ça nous renvoie et pourquoi on vit mal telle ou telle situation peut s’avérer très utile! Par exemple si tu ne supporte pas que l’attention soit focalisée sur toi, fixe toi des micro challenges chaque semaine pour dépasser ta peur!
  • Tes points forts. Et si tu t’autorisais à te pencher sur tes points forts, et à les lister? ça fait toujours du bien et ça peut se montrer très utile en cas de coup de mou ou de baisse de moral!
  • La liste de vie, ou bucket list! Pour noter tout ce que tu souhaite accomplir avant la fin de ta vie, tes 30 ans, tes 50 ans…. C’est toi qui fixe la limite et qui définis tes grands rêves à accomplir! Pour connaître les miens je t’invite à lire cet article!
  • Des citations, ou des extraits de livres. Tout ce qui te fais du bien, te redonne le moral et te booste!
  • Les challenges. Il existe des idées de challenges mensuels à relever que tu pourra trouver sur internet. Ce sont des défis avec des listes de tâches à accomplir par jour. Il y a par exemple des challenges sportifs, de rangement, ….
Tu l’auras compris, une fois que tu te sera lancé dans la tendance du bujo tu te  demandera pourquoi tu as attendu si longtemps! Cet outil qui peut paraître anodin est en fait ton espace intime, et peut te permettre de suivre ton évolution! Le gros avantage c’est qu’il te permettra de faire le point à chaque changement de carnet sur la période qui s’est écoulé! Bref, un allié précieux pour t’épanouir et développer ton potentiel!

Et toi, tu utilise un bujo? Est-ce que tu y a intégré des exercices de développement personnel?